publicité

Le ministre répond au maire de Rouen

Valérie Fourneyron avait interpellé le secrétaire d'Etat au logement à propos des "verre et acier". La réponse est là.

  • Marie du Mesnil-Adelée
  • Publié le 01/08/2011 | 17:45
© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Le 22 juillet dernier, deux jours après l'incendie qui a coûté la vie à deux petites filles dans un immeuble "verre et acier" des Hauts de Rouen, Valérie Fourneyron envoyait un courrier au secrétaire d'Etat chargé du logement, Benoist Apparu. La réponse est arrivée.

image_69878177.jpg

"En complément de l'enquête judiciaire en cours et des expertises menées localement par le bailleur et les services départementaux d'incendie et de secours, j'ai demandé au Conseil général de l'environnement et du développement durable de me remettre d'ici la fin du mois d'août un rapport sur la sécurité de ces bâtiments, et les travaux éventuellement nécessaires pour permettre de l'améliorer de manière significative, afin de prendre les décisions qui s'imposent."

Le secrétaire d'Etat chargé du logement, Benoist Apparu, signe ce courrier.

Par communiqué, le maire de Rouen s'exprime sur cette réponse : "le Secrétaire d'Etat montre qu'il a pris en compte la gravité et l'urgence de la situation afin de s'inscrire dans le calendrier demandé, ce dont Valérie Fourneyron le remercie."

Elle avait en effet demandé au secrétaire d'Etat d'obtenir rapidement les conclusions des différents experts sur la dangerosité des immeubles "verre et acier" afin de pouvoir prendre dès la rentrée (en tout cas avant le mois d'octobre) les décisions qui s'imposent.

La première d'entre elles : décider du maintien ou de la destruction des 25 "verre et acier" de Rouen.

les + lus

les + partagés