publicité

Vu du Brésil, la Seine n'est pas si polluée

Des scientifiques brésiliens descendent actuellement la Seine et effectuent des prélèvements. Leur objectif est de prendre exemple sur la France en ce qui concerne la gestion des fleuves.

  • Par Carole Belingard
  • Publié le 24/09/2013 | 15:04, mis à jour le 24/09/2013 | 15:07
Des scientifiques brésiliens descendent la Seine en kayak afin d'effectuer des prélèvements et analyses dans le fleuve. © France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie Des scientifiques brésiliens descendent la Seine en kayak afin d'effectuer des prélèvements et analyses dans le fleuve.
Une descente écologique de la Seine en kayak. C'est ce qu'effectue actuellement une délégation scientifique brésilienne. Les scientifiques doivent arriver au Havre vendredi. Sur leur chemin ils font des analyses, des prélèvements. Ils veulent prouver aux autorités brésiliennes que l'on peut avoir une gestion raisonnée du fleuve. Car beaucoup d'industries au Brésil déversent directement leurs déchets dans l'eau.  Or en France beaucoup de progrès ont été réalisés ces dernières années en matière de pollution. Ainsi, si la Seine ne comptait dans les années 70 qu'une quinzaine d'espèces de poissons, on en relève aujourd'hui entre 70 et 80.

Les explications de Béatrice Rabelle et Patrice Cornily avec les interviews de Alberto Pego, chercheur brésilien et Rémy Filali, directeur de l'Agence de l'eau Seine-Normandie.

La Seine, pas si polluée

 

les + lus

les + partagés