publicité

Un budget de crise pour le département de Seine-Maritime

Le conseil général de Seine-Maritime a adopté ce mardi 18 décembre son budget pour 2013. Un budget stable marqué par de nombreuses économies et des coupes sombres dans les subventions. 

  • Catherine Lecompte
  • Publié le 19/12/2012 | 11:40, mis à jour le 26/12/2012 | 10:37
le vote du budget 2013
le vote du budget 2013
Le conseil général de Seine-Maritime s'est réuni ce mardi en assemblée pleinière. Son ordre du jour portait essentiellement sur le vote du budget 2013
Stable, avec 1.707 milliards d'euros, il est toujours un des plus important des collectivités locales haut normandes.

Les priorités sociales du département restent bien au programme mais avec de sérieuses économies à prévoir. Crise oblige, il manque encore 100 millions d'euros du fait notamment de la suppression de la taxe professionnelle qui était une des principales sources de recettes départementales.
Résultat : 26 millions d'euros devront être économisés avec des choix qui risquent de faire grincer quelques dents. De nombreux dispositifs d'aides et de soutiens seront supprimés tout comme beaucoup de subventions a des associations et des clubs sportifs.

Une hausse des impôts de 44 euros par ménage est également annoncée par Didier Marie, le président du conseil général.   

                                         
Ce budget n'a pas fait l'unanimité. Les partenaires communistes de la majorité socialiste départementale ont refusé de la voter, tout comme l'opposition de droite.  


         


les + lus

les + partagés