publicité

Rouen : le ministère des transports au chevet du pont Mathilde

Le président du conseil général de Seine-Maritime fait le point sur l’état du pont Mathilde et les premières pistes de réparations

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 14/12/2012 | 07:25, mis à jour le 14/12/2012 | 07:30
© France 3 haute-Normandie / Richard Plumet
© France 3 haute-Normandie / Richard Plumet

Des travaux très longs et coûteux

Quoi de neuf depuis la fermeture du pont Mathilde et quand peut on espérer une ouverture à la circulation ? 
C’est à ces questions que répond Didier Marie, le président du conseil général de Seine-Maritime (la collectivité territoriale qui est propriétaire du pont).
La visite  cette semaine d’une délégation d’élus normands au ministère des transports, a confirmé que l’avenir du pont était dans les mains d’un ingénieur en chef  (dépendant directement du ministre) et qui dirige les travaux des différents experts en liaison avec  les équipes du  SETRA  (Service d’Etudes sur les Transports, les Routes et leurs Aménagements). Deux scénarios sont envisagés : un remplacement complet des parties endommagées ou une réparation.  Dans les cas ce sera très long et très coûteux. Les conclusions des experts sont attendues d’ici deux semaines.

 

les + lus

les + partagés